Liu Bolin | Ghost Stories

Sculpteur, performeur et photographe, Liu Bolin, surnommé « l’homme invisible », présente dans cette exposition à caractère rétrospectif des photographies issues des quatre grands thèmes abordés dans son œuvre depuis plus de dix ans : la politique et la censure, la tradition et la culture chinoise, la société de consommation et la liberté de la presse. « J’ai décidé de me fondre dans l’environnement, dit-il. Certains diront que je disparais dans le paysage ; je dirais pour ma part que c’est l’environnement qui s’empare de moi. » Visuel : Hiding in the City -Paris 11, Freedom Graffiti, Liu Bolin, 2013. Photo courtesy galerie Paris-Beijing.