Laura Henno | M’Tsamboro

Sous le commissariat de Cécile Poblon, une artiste, un centre d’art et un laboratoire de recherche interdisciplinaire (l’institut ACTE - UMR CNRS et Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) s’associent pour donner à voir et à penser la complexité des migrations contemporaines. Le projet de Laura Henno, qui prend la forme d’un triptyque vidéo, aborde la question des migrations clandestines et des trafics humains depuis une région ultrapériphérique de l’Europe, l’archipel des Comores et le département français Mayotte. Dans un contexte de mouvement migratoire sans précédent depuis la fin de la seconde guerre mondiale, d’une mise en tension des représentations de l’altérité, de signes de repli identitaire constatés au cœur de nos Etats nations, M’Tsamboro est une invitation à remettre en perspective notre contrat social. Visuel : M’Tsamboro (détail), Laura Henno, 2017.