Les 40 ans de l’IAC

De la création du Nouveau Musée en 1978 en passant par la fusion avec le FRAC Rhône-Alpes en 1998 qui a donné naissance à l’lnstitut d’art contemporain, l’IAC s’est imposé comme l’une des structures pionnières pour l’art contemporain en France. A l’occasion de ses 40 ans, plus qu’une célébration ou un bilan, l’IAC propose cet automne un instantané de ses activités - exposition (Katinka Bock), laboratoire, collection, jeune création, rencontres – dans la dynamique même de l’expérimentation et de la recherche. Dans un temps de mutations accélérées, l’IAC entend réaffirmer sa dimension originelle de laboratoire, aux côtés des artistes et des chercheurs en tous genres. L’ensemble des projets présentés font ainsi écho aux recherches menées par le Laboratoire espace cerveau. Les bouleversements que marque l’ère Anthropocène poussent l’homme à devoir imaginer le monde autrement, à commencer par dépasser une vision anthropocentée. Prendre acte de sa part relative dans la chaine du vivant et recomposer un monde de coexistence avec tous les êtres du cosmos constitue l’étape initiale vers un monde cosmomorphe. Plus d’infos sur le site de l’IAC. Visuel : © IAC.